A garder en mémoire

blw-nl-25.jpgblw-nl-26.jpg10-11mnd.jpg11-11mnd.jpg


  • Offrez à votre bébé la chance de participer aux repas lorsque vous ou bien un autre membre de la famille passe à table. Vous pouvez commencer vers la fin du sixième mois car c'est l'âge à partir duquel la plupart des bébés commencent à s'intéresser à ce que font les autres.
  • Faites en sorte que le bébé soit assis, le dos droit et suffisamment supporté lorsque vous l'installez pour ses sessions de 'découvertes alimentaires'. Les premiers temps, vous pouvez le prendre sur vos genoux avec son visage tourné vers la table. Plus tard, rien ne vous empêche de le garder sur vos genoux surtout s'il est fatigué. Mais sachez que dès qu'il sera à même de se saisir des aliments, il aura également la force de rester assis (pour peu que son dos soit bien soutenu) une petite demi-heure sans sa chaise haute.
  • Commencez par offrir les aliments en morceaux qui ont environ la taille de son poing, le plus facile est de les couper en forme d'arc. Essayez de lui offrir les mêmes aliments que ceux qui sont dans votre assiette pour l'impliquer au maximum à vos repas. Suivez cependant les directives du schéma d'introduction.
  • Offrez à chaque repas une grande variété d'aliment. Il n'y a aucune raison de limiter ce qu'on offre au bébé, de la même manière qu'on le laisse jouer avec tous ses jouets.
  • N'essayez pas de précipiter les choses. Laissez votre enfant décider du rythme avec lequel il veut apprendre à manger. Et résistez à la tentation de vouloir l'aider en mettant pour lui les aliments dans sa bouche. Le même principe s'applique lorsque vous voulez retirer des aliments de sa bouche lorsque vous pensez qu'il n'y arrive pas, laissez le faire. Ceci s'applique naturellement que dans le cas où l'on s'en tient au schéma d'introduction et donc où l'enfant ne reçoit que des aliments adaptés à son âge. Si l'enfant attrape accidentellement une cacahuète ou un grain de raisin, il est impératif de l'enlever de sa bouche.
  • Ne vous attendez pas à ce que votre enfant mange beaucoup les premières fois mais aussi les premières semaines ou bien même les premiers mois. Lorsqu'il aura compris que ses nouveaux jouets ont également bon goût et qu'il découvrira la satisfaction de les manger, il apprendra peu à peu à les mâcher et à les avaler.
  • Ne vous attendez pas non plus à ce que l'enfant mange tout ce que vous lui présentez. Cela viendra en son temps. Et il n'a aucune raison de lui dire qu'il n'est pas bien de ne pas finir son assiette. Parfois l'enfant finira sa portion et parfois non, et dans les deux cas, c'est bien !
  • L'enfant refusera certains aliments catégoriquement. Ce n'est pas un problème, réessayez quelques semaines plus tard de les lui présenter. N'oubliez pas que votre bébé est encore en plein développement et que ses idées et ses goûts risquent encore de bien changer.
  • Ne laissez jamais votre bébé seul avec son repas.
  • Ne donnez aucun aliment jugé dangereux pour son jeune âge (par exemple des cacahuètes).
  • Ne donnez pas de 'fastfood' à l'enfant ou bien des repas tout-faits dans lesquels ont été ajoutés du sel ou bien du sucre. Choisissez les formules sans sucre ou sel ajoutés si elles existent. Par exemple la margarine ou le beurre non-salé ou bien de la confiture à apport réduit en sucre.
  • Offrez les premiers mois d'abord le sein avant de mettre l'enfant à table, ou bien proposez lui des solides entre ses tétées. Au cours du huitième ou du neuvième mois, vous pourrez inverser le sens des repas et offrir le sein en dessert ou entre les repas.
  • Préparez vous à pas mal de désordre autour de la chaise haute ou sur la table ! Vous pouvez éventuellement protéger votre sol en posant une feuille de plastique ou un petit tapis sous la chaise de bébé. Cela facilitera aussi le nettoyage après les repas. Vous serez cependant surpris de voir la vitesse avec laquelle un enfant apprendra à manger proprement.
  • Continuez d'allaiter votre enfant aussi longtemps que vous le voulez tout les deux. Même si son alimentation change, il continuera à avoir besoin de lait maternel. Et n'oublions pas que le lait maternel est le meilleur lait qui existe.
  • Essayez de mettre un miroir face à l'enfant pendant son repas. Les jeunes enfants n'ont pas encore de connaissance du 'je' mais trouverons intéressant et amusant de regarder un 'autre enfant' manger ! Surtout s'il est le seul enfant à table.

bannerlivredme2.png

banner_graphico_frans.jpg

banner_graphico_frans.jpg

banner200x80_etenkleintjes11.jpeg

banniere_200.png