Les processus d'apprentissage: quelques précisions

IMG_2249b.jpgComme nous l'avons mentionné, il n'est pas possible de forcer un enfant à manger. De la même manière qu'il est impossible de forcer un enfant à parler ou bien à marcher. Chaque enfant se développe à son propre rythme et si l'on respecte ce rythme, l'enfant sera protégé au maximum et son apprentissage sera constitué d'expériences positives.
Un enfant possède naturellement l'envie d'imiter les autres. Il observe tout petit déjà les gestes et les attitudes de son environnement et est satisfait lorsqu'il arrive à les reproduire. Il imite donc de lui-même, lorsque son développement le lui permet.

Son environnement, ses parents, et autres personnes impliquées dans son éducation jouent tous un rôle car ils stimulent l'enfant à regarder et imiter et peuvent stimuler l'enfant à conduire ses expériences en s'assurant que cela peut se faire de façon saine et sûre. En ce qui concerne l'apprentissage de l'alimentation, l'on peut penser à:

Créer une atmosphère calme et harmonieuse
Le moment où toute la famille passe à table devrait être un moment privilégié. La télévision est éteinte, le chien dans son panier et tout le monde s'assoit à table. Cela permet à tous de se relaxer et au bébé d'observer et d'imiter les autres. Il a le sentiment d'appartenir au groupe et se sent motivé pour apprendre à manger.

Partager son attention
Les parents essayent de donner autant d'attention à chacun de leurs enfants. Le repas est un moment convivial où tout le monde peut raconter sa journée et se parler. Le plus petit a besoin qu'on le surveille plus que ses aînés mais il n'est pas nécessaire d'en rajouter. Si le bébé mange, on n'a pas besoin de le complimenter, il n'est pas non plus nécessaire de l'encourager à manger plus. Et cette règle s'applique aussi dans le cas où l'enfant ne mangerait pas. On ne le réprimande pas et on n'essaye pas non plus de l'encourager à manger. Il est tout à fait normal d'être fier de son enfant qui découvre la nourriture et 'l'art' de manger mais il est important d'éviter de lui apprendre à associer le fait de manger avec celui de faire plaisir à ses parents ou de dissimuler une émotion..

L'attention que l'on donne n'a donc pas à voir avec ce que l'on mange. En tout cas pas tout le temps. Il est bien sûr intéressant de raconter à l'enfant ce qu'il va manger, d'où les aliments proviennent. La saison du potiron vient de commencer et vous en mangez pour la première fois cette année ? Ça serait dommage de se priver d'en faire la remarque !

mais_frere.jpg

bannerlivredme2.png

banner_graphico_frans.jpg

banner_graphico_frans.jpg

banner200x80_etenkleintjes11.jpeg

banniere_200.png